La Chine, la Russie et la Mongolie renforceront leur coordination dans les affaires internationales et régionales (Vice FM chinois)

Photo : fmprc.gov.cn

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a participé mardi à une réunion virtuelle avec les vice-ministres des Affaires étrangères de Russie et de Mongolie, au cours de laquelle ils ont convenu de renforcer davantage la coordination mutuelle.

Ma a salué les progrès réalisés par les trois parties depuis la cinquième réunion trilatérale des chefs d’Etat de Chine, de Russie et de Mongolie. Ma a déclaré que des progrès avaient été constatés dans les secteurs de la politique, de l’économie et du commerce, de la lutte contre la pandémie, des sciences humaines, de la coopération internationale et d’autres domaines, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

La cinquième réunion trilatérale s’est tenue en juin 2019, au cours de laquelle les dirigeants des trois parties se sont engagés à renforcer la coopération trilatérale.

Ma a déclaré que les trois parties devaient pleinement mettre en œuvre l’important consensus atteint par les chefs des trois pays, faire avancer activement la feuille de route à moyen terme pour le développement de la coopération trilatérale entre la Chine, la Russie et la Mongolie, et travailler à la construction de la Chine-Mongolie. -Corridor économique de la Russie.

Les trois parties doivent également explorer et favoriser de nouveaux secteurs de croissance pour la coopération trilatérale, renforcer la coordination et la coopération dans les affaires internationales et régionales, et parvenir à un développement commun, selon M. Ma.

La Russie et la Mongolie reconnaissent pleinement les résultats positifs obtenus dans la coopération trilatérale au cours des dernières années et sont disposées à renforcer la coordination et à travailler ensemble pour obtenir davantage de résultats dans la coopération trilatérale. Ils ont également échangé des opinions sur les principaux domaines de coopération dans la prochaine phase.

La Chine, la Russie et la Mongolie ont signé un plan de développement le 23 juin 2016 pour construire un corridor économique reliant les trois voisins, s’engageant à renforcer la connectivité des transports et la coopération économique dans les régions frontalières.

★★★★★

A lire également