La Chine lance une éolienne offshore de 13,6 MW développée en Chine ;  N°1 mondial en diamètre d'hélice

Photo aérienne prise le 27 mai 2022 montrant un équipement éolien flottant en haute mer « Fuyao » à Maoming, dans la province du Guangdong (sud de la Chine). Photo : Xinhua

L’éolienne offshore de 13,6 mégawatts développée par la Chine est récemment sortie de la chaîne de production dans la province du Fujian (est de la Chine), marquant la percée du pays dans la recherche et la fabrication d’équipements haut de gamme dans le secteur.

Avec un diamètre d’hélice de 252 mètres, l’éolienne couvre une zone balayée de 50 000 mètres carrés, ce qui équivaut à sept terrains de football standard, a rapporté samedi le Quotidien du Peuple.

L’unité unique pourrait produire une énergie propre de 63,5 millions de kilowattheures par an, répondant aux besoins annuels en électricité de plus de 30 000 foyers de trois personnes. Cela économisera beaucoup d’énergie et réduira les émissions de carbone. On estime que cela réduira la consommation de charbon de 19 000 tonnes et réduira le dioxyde de carbone de 48 000 tonnes par an, selon le rapport.

L’éolienne a la plus grande capacité unitaire de la région Asie-Pacifique et le plus grand diamètre d’hélice au monde. L’application de l’éolienne offshore stimulerait la modernisation industrielle du secteur éolien du pays et stimulerait la transformation de la structure énergétique du pays, selon le Quotidien du Peuple.

Au cours des 10 dernières années, depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois en 2012, la Chine a intensifié ses efforts pour promouvoir le développement vert et à faible émission de carbone du secteur énergétique du pays, avec une production d’énergie propre en constante augmentation.

Les capacités installées du pays en matière d’hydroélectricité, d’énergie éolienne et de production d’énergie solaire ont toutes dépassé 300 millions de kilowatts l’année dernière, selon les données publiées par le Bureau national des statistiques.

La part de la consommation d’énergie propre a également connu une croissance continue. En 2021, le charbon représentait 56% de la consommation totale d’énergie du pays, contre 68,5% en 2012. En revanche, la part du gaz naturel est passée de 4,8% à 8,9% au cours de la même période, a-t-il précisé.

★★★★★

A lire également