Pékin signale 5 nouvelles infections au COVID-19 ;  2 cas sont liés à un studio de jeux de société local

Un résident passe des tests d’acide nucléique dans le district de Haidian à Pékin le 7 octobre 2022. Photo : VCG

Pékin a signalé mercredi cinq nouvelles infections au COVID-19, dont quatre identifiées parmi des personnes en quarantaine et une découverte lors d’un dépistage de masse. Deux des nouvelles infections sont liées à un studio de jeux de société local.

Jusqu’à présent, il y a au moins quatre infections liées au studio, dont une du district de Dongcheng signalée le 10 octobre et une du district de Daxing signalée le 9 octobre.

Deux nouvelles infections signalées mercredi étaient également liées au studio. L’un a visité le studio le 7 octobre et l’autre a travaillé au studio.

La Commission municipale de la santé de Pékin a réitéré que les personnes arrivant à Pékin doivent passer deux tests d’acide nucléique dans les trois jours et effectuer un test d’acide nucléique dans les 24 heures suivant leur arrivée. Ils ne peuvent pas sortir jusqu’à ce qu’ils obtiennent un résultat négatif et ils ne sont pas autorisés à participer à des dîners ou à des réunions ou aller dans des endroits densément peuplés.

Selon le communiqué du Centre de prévention et de contrôle des maladies de Pékin, le patient découvert lors d’un dépistage de masse communautaire ne s’est pas strictement conformé aux réglementations de prévention des épidémies, comme effectuer un test d’acide nucléique dans les 24 heures suivant son arrivée à Pékin et ne pas aller à endroits densément peuplés dans les sept jours suivant leur arrivée à Pékin.

Pendant ce temps, son entreprise n’assumait pas les fonctions de supervision, de gestion et de surveillance de la santé des employés, ce qui augmentait le risque de propagation de l’épidémie, indique le communiqué.

Pékin a signalé 72 infections au COVID-19 depuis le 29 septembre, couvrant 11 districts de la capitale, ont rapporté les médias locaux.

★★★★★

A lire également