Une femme chinoise allègue une agression sexuelle par un majordome aux Maldives ;  L'ambassade demande une enquête rapide

Atoll Malé Nord, Maldives (Photo : cntv.cn)

Après avoir affirmé avoir été agressée sexuellement par un majordome du complexe Ritz-Carlton aux Maldives, la touriste chinoise a posté mardi sur la plateforme de médias sociaux, qualifiant la déclaration pertinente de l’hôtel concerné de « fausse » et a déclaré qu’il n’y avait eu « aucune communication ni excuse de la station depuis l’incident ».

L’ambassade de Chine aux Maldives a répondu mardi dans un e-mail à Huanqiu.com, exprimant que l’ambassade attache une grande importance à l’affaire et a immédiatement déposé des représentations auprès des Maldives, les exhortant à enquêter sur l’incident. L’affaire fait actuellement l’objet d’une enquête.

L’ambassade a également déposé des représentations auprès du département de police des Maldives, de l’autorité du tourisme et de l’hôtel concerné, les exhortant à enquêter de manière approfondie sur l’affaire conformément à la loi et à protéger efficacement la sécurité et les droits et intérêts légitimes des touristes chinois dans Maldives. L’ambassade continuera à maintenir la communication avec les autorités en Maldives concernant cette affaire.

Le 18 juin, la touriste chinoise a publié un tweet disant : « J’ai été violée aux Maldives. Je ne sais pas combien de personnes cela touchera, mais aidez-moi à obtenir de l’aide. Je suis arrivée aux Maldives le 6. J’étais censé retourner en Chine le 10, mais j’ai prolongé mon séjour et j’ai décidé de rester au @RCMaldives. »

En réponse à la publication, le Ritz-Carlton Maldives Fari Islands a tweeté mardi : « Nous prenons ces allégations au sérieux, et cette affaire est actuellement entre les mains de la police. La sécurité et le bien-être de nos invités et associés sont de la plus haute importance. Nous continuons à coopérer avec les autorités et sommes en communication régulière avec l’invité. »

L’incident a suscité des inquiétudes parmi les internautes concernant les voyages aux Maldives. Un internaute a commenté via Twitter mardi : « Si vous êtes une femme et seule, n’y allez pas. Ce n’est pas sûr ! » Un autre internaute a déclaré : « Il a fallu près de 3 jours au compte de l’hôtel pour répondre » après la publication du message initial le 18 juin.

Selon la femme, on lui a assigné un majordome à son arrivée à l’hôtel. Elle entra dans sa chambre et le majordome l’aida à s’installer. Malheureusement, la femme a accidentellement éclaboussé de l’eau sur son téléphone, le faisant casser, et l’hôtel a envoyé un majordome pour l’aider.

La femme a également partagé des photos de son agression, y compris une photo de son corps meurtri, une photo du suspect et un enregistrement du rapport de police.

La police locale a déclaré avoir ouvert une enquête sur l’affaire et avoir recueilli les échantillons nécessaires pour une enquête plus approfondie. Aucune arrestation n’a été effectuée jusqu’à présent, a rapporté la presse le 18 juin.

★★★★★

A lire également