La Grande Muraille, entre légende et réalité

Une douce brise souffle, caressant les gigantesques murs de pierre qui s’étendent à perte de vue. Nous voilà sur la Grande Muraille de Chine, cette merveilleuse structure antique qui ondule comme un dragon somnolent à travers les montagnes du nord de la Chine. Mais quel est donc l’ampleur réelle de ce gardien de pierre ? Combien de kilomètres parcourt-il vraiment à travers les vallées, les déserts, et les montagnes ?

Un mystère bien gardé

La longueur exacte de cette fortification est longtemps restée une énigme. Pendant de nombreux siècles, la croyance populaire la considérait comme le seul objet artificiel visible depuis l’espace. Cependant, ce mythe a été réfuté par les astronautes modernes. Ce qui est visible, c’est l’incroyable étendue de ce monument historique sur le sol chinois.

Mesurer l’incommensurable

Il a fallu attendre 2012 pour qu’une estimation officielle précise la longueur de la Grande Muraille. C’est grâce à une étude exhaustive menée par l’Administration d’État du Patrimoine Culturel de Chine, en conjugaison avec d’autres organismes gouvernementaux, que nous avons enfin une réponse. Le rapport a révélé une longueur stupéfiante : la Grande Muraille de Chine s’étend sur plus de 21 196 kilomètres!

Un réseau complexe

Mais cette longueur époustouflante ne correspond pas à une seule ligne ininterrompue de murs. C’est un réseau complexe de fortifications. Il comprend des murs, des tranchées et des barricades naturelles tels que les rivières et les collines escarpées, ainsi que des fortins et des tours de guet.

Un voyage dans le temps

Sa construction débute au 7e siècle av. J.-C. avec les premières sections en terre, sous la dynastie Qin. Elle se poursuit jusqu’à l’ère Ming (1368–1644) avec des bâtiments en briques et en pierre, donnant l’impression d’un voyage architectural à travers le temps. C’est cette diversité qui rend la tâche de mesurer la Grande Muraille particulièrement ardue: chaque dynastie a ajouté ou modifié des sections, selon ses propres besoins stratégiques et ses propres techniques de construction.

Bilan

Voilà donc le chiffre que nous attendions : la Grande Muraille de Chine avoisine les 21 196 kilomètres de long. Un chiffre qui donne le vertige, à l’image de cette construction hors-norme. Sa longueur est bien plus qu’un simple nombre, elle est le reflet d’une histoire riche, de périodes d’invasions et de paix, de l’évolution des techniques de construction et surtout, du génie humain. Cependant, plus qu’un record de longueur, c’est le témoin de siècles d’histoire qui a résisté à l’épreuve du temps, un monument légendaire qui continue d’émerveiller des millions de personnes autour du monde.

A lire également