Immersion dans le service militaire chinois : Un temps de formation et de dévouement

Le bruit des bottes martelant le sol, les ordres résonnant dans l’air, les regards déterminés et la sueur perlant sur les fronts, c’est dans cette ambiance soutenue et intense que je m’immerge pour la première fois dans une unité du service militaire chinois.

Il est 5 h 30 du matin dans la province du Hebei, et le jour n’a pas encore complètement chassé la nuit. Pourtant, sur le grand terrain d’entraînement de la caserne, la journée des jeunes soldats a déjà commencé.

Le service militaire en Chine : Une obligation légale

Pour replacer les choses dans leur contexte, il est essentiel de rappeler que, comme dans de nombreux autres pays, le service militaire est une obligation légale en Chine. Plus précisément, tous les jeunes hommes âgés de 18 à 24 ans – bien que des exceptions sont prévues pour les étudiants et les jeunes travailleurs – sont tenus de consacrer une partie de leur vie à la défense de leur pays.

Le service militaire demeure l’un des piliers de la politique de défense chinoise, malgré les débats réguliers qui surgissent sur son efficacité ou sa pertinence dans une époque de guerre technologique.

Durée du service militaire : Une période variable selon les catégories

La question qui m’amène ici concerne la durée de ce service. Combien de temps ces jeunes gens sont-ils tenus de donner à leur pays ? La réponse, comme souvent en Chine, n’est pas toute simple et dépend des catégories.

Pour les recrues enrôlées dans l’Armée populaire de libération (APL), qui constituait l’essentiel de mes interlocuteurs, la durée du service militaire est généralement de 24 mois. C’est une période intense, au cours de laquelle les jeunes soldats apprennent les rudiments de la vie militaire, que ce soit le maniement des armes, la tactique, l’endurance physique et mentale.

L’adaptation à la vie militaire

Il est évident que cette transition brusque et drastique est, pour nombre d’entre eux, un choc. « Au début, j’ai eu du mal à m’adapter », m’explique Xiao, un jeune homme originaire de la province du Shandong. « C’est un changement de vie complet. Mais avec le temps, on apprend à comprendre l’utilité de ce que l’on fait ».

Au-delà de l’APL, il y a aussi des rôles consacrés à la résidence ou défensive. Pour ceux qui servent dans les forces de résistance, la durée du service peut s’allonger. Cette période comprend une formation initiale de 24 mois, comme pour l’APL, suivie d’un engagement de réserve de quelque années, pendant lequel les individus peuvent être rappelés pour des périodes d’entraînement ou en cas de besoin militaire urgent.

Conclusion : Une expérience de vie marquante

Il est clair que la durée du service militaire en Chine, tout comme son intensité, a un impact profond sur la vie de ces jeunes hommes. C’est une formation de caractère, une école de la patience, de la discipline et du dévouement à la nation.

La plupart d’entre eux sont conscients que leur vie pourrait être plus facile s’ils étaient ailleurs, en train de poursuivre des études ou de travailler. Pourtant, les voir s’entraîner et parler avec eux de leur expérience, c’est réaliser à quel point le service militaire, malgré ou peut-être à cause de sa rigueur et de sa dureté, reste une épreuve de vie qui les marque, les forge et, ultimement, les transforme. Loin d’être une simple durée mesurée en mois et en années, c’est une époque qui résonnera en eux pour le reste de leur existence.

★★★★★

A lire également