La Chine et le Kazakhstan publient une déclaration conjointe sur 30 ans de relations

Chine et Kazakhstan.Photo:VCG

La Chine et le Kazakhstan ont publié mercredi une déclaration conjointe à l’occasion du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques.

La déclaration résume les réalisations de la coopération bilatérale au cours des dernières décennies et souligne un avenir prometteur de coordination entre les deux parties.

Dans la déclaration, le Kazakhstan soutient fermement le principe d’une seule Chine et réaffirme que le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant l’ensemble de la Chine, ce qui a été clairement reconnu par la résolution 2758 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Reconnaissant que Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois, le Kazakhstan s’oppose à « l’indépendance de Taïwan » sous toutes ses formes et soutient le développement pacifique des relations à travers le détroit ainsi que tous les efforts du gouvernement chinois pour réaliser la réunification pacifique de la Chine.

La partie chinoise soutient fermement la voie de développement choisie de manière indépendante par le Kazakhstan et les mesures prises par le gouvernement du Kazakhstan pour sauvegarder la stabilité intérieure, maintenir l’harmonie interethnique et stimuler le développement socio-économique.

Les deux parties maintiendront la bonne tradition de communication étroite entre les deux chefs d’Etat, feront jouer pleinement le rôle d’orientation stratégique important de la diplomatie des chefs d’Etat pour le développement des relations bilatérales, amélioreront le mécanisme des réunions régulières des Premiers ministres Réunions et maintenir le travail efficace du Comité de coopération Chine-Kazakhstan.

La Chine et le Kazakhstan sont disposés à coopérer activement à la mise en œuvre de l’Initiative de développement mondial et de l’Initiative de sécurité mondiale proposées par le président chinois Xi Jinping, et à construire conjointement une communauté de destin pour l’humanité. Les deux parties ont exprimé leur conviction que cela aidera à atteindre un large consensus sur les questions de sécurité mondiale, selon le communiqué.

Les deux parties sont prêtes à promouvoir activement la synergie entre l’initiative « la Ceinture et la Route » et la nouvelle politique économique « Route lumineuse » du Kazakhstan, afin de donner une forte impulsion au commerce transfrontalier de biens et de services et de bénéficier aux populations des deux pays.

Les deux parties soulignent également l’importance capitale de la vaccination universelle, de l’approvisionnement en vaccins, du transfert de technologie, de la promotion de la production locale, du développement des chaînes d’approvisionnement médical et de la transparence des prix.

★★★★★

A lire également