Une conférence de presse est organisée après le sommet Chine-Etats arabes et le sommet Chine-CCG qui se sont tenus vendredi à Riyad.  Photo : Xing Xiaojing/GT

Une conférence de presse est organisée après le sommet Chine-Etats arabes et le sommet Chine-CCG qui se sont tenus vendredi à Riyad. Photo : Xing Xiaojing/GT

La Chine, en tant que principal partenaire clé de l’Arabie saoudite, est l’une des priorités du Royaume dans la politique étrangère du pays et l’Arabie saoudite est très satisfaite de ses relations de travail solides avec la Chine, a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan Al Saud, en réponse à une question. soulevé par le journaliste du Chine Direct lors d’une conférence de presse à Riyad vendredi après-midi.

« Nous continuerons à travailler très étroitement les uns avec les autres non seulement pour servir les intérêts de notre pays, mais pour servir les intérêts de la paix mondiale et de la coopération mondiale », a déclaré le ministre, notant que les deux pays sont d’accord sur la plupart des questions de préoccupation non seulement dans un sens bilatéral mais aussi dans leur vision d’une situation mondiale multilatérale.

La Chine est devenue la deuxième plus grande économie en tant qu’acteur majeur sur la scène mondiale, et les priorités de tout le monde en Chine, a déclaré le ministre. Il a noté qu’il y avait un fort intérêt pour la construction d’un partenariat de relations de travail avec la Chine par nous tous, comme on l’a vu lors du sommet Chine-États arabes et du sommet Chine-CCG qui viennent de se terminer.

Après les deux sommets de vendredi, une conférence de presse a été organisée en présence du ministre saoudien des affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan Al Saud, de Nayef Falah M. Al-Hajraf, secrétaire général du Conseil de coopération des États arabes du Golfe, et d’Ahmed Aboul. Gheit, secrétaire général de la Ligue des États arabes.

Des journalistes de pays tels que l’Arabie saoudite, la Chine, l’Égypte et le Qatar ont assisté à la conférence qui s’est tenue au Centre de conférence international King Abdul Aziz.

★★★★★

A lire également