Photo: Courtesy of CAS Space

Photo : Avec l’aimable autorisation de CAS Space

La société aérospatiale commerciale CAS Space et l’Institut de recherche sur l’innovation des microsatellites de l’Académie chinoise des sciences ont confirmé un plan selon lequel le vaisseau spatial cargo à faible coût développé par l’Institut d’innovation des microsatellites serait lancé par la fusée porteuse liquide Kinetica 2 de la société et effectuerait son premier vol. mission en 2025 pour une évaluation et une vérification complètes en orbite, a appris vendredi le Chine Direct auprès de l’entreprise.

Le premier vol peut également transporter des satellites de constellation Internet en orbite basse.

Afin de réduire davantage le coût du transport de marchandises vers la station spatiale et d’améliorer la flexibilité du transport de marchandises, l’Agence chinoise pour les missions spatiales habitées a lancé en mai 2023 un appel à propositions pour le plan global du système de transport de marchandises à faible coût pour la station spatiale chinoise. .

Le CAS Space et le Microsatellite Innovation Institute ont mené conjointement une vérification de l’intégration navire-fusée et des recherches technologiques clés. Sa conception d’un système de transport espace-sol intégré « Ship-Rocket-Cargo » utilise un vaisseau spatial cargo à faible coût et la fusée porteuse de liquide Kinetica 2 pour fournir une solution.

La proposition a remporté avec succès l’appel d’offres de qualification organisé par l’Agence chinoise pour les missions spatiales habitées et est entrée dans la phase de conception détaillée.

Kinetica 2 est une fusée porteuse liquide de taille moyenne développée indépendamment par CAS Space. Héritant de la technologie de sa génération précédente de fusée, Kinetica 2 a adopté une configuration CBC (Common Booster Core), avec un diamètre de noyau commun de 3,35 mètres, une longueur totale de 53 mètres, une masse au décollage de 628 tonnes et une poussée au décollage de 766 tonnes.

La fusée a une capacité de charge utile SSO (orbite héliosynchrone) de 7,8 tonnes et une capacité de charge utile LEO (orbite terrestre basse) de 12 tonnes. Il a la capacité de lancer des satellites sur une orbite héliosynchrone, une orbite terrestre basse et une orbite de transfert. Avec sa grande capacité de transport et son faible coût, il peut devenir la fusée principale pour les vaisseaux spatiaux cargo à faible coût de la Chine, les réseaux Internet par satellite, les lancements de satellites scientifiques spatiaux et les missions d’exploration de l’espace lointain.

Les trois exigences fondamentales du système de transport de marchandises de la station spatiale chinoise sont une charge utile élevée, une efficacité élevée et un faible coût. L’équipe de recherche, à travers le plan « Ship-Rocket-Cargo » visant à répondre à ces exigences, s’est concentrée sur des technologies clés telles que la conception de production par lots en orbite basse, la réduction de poids et l’assurance qualité multi-méthodes, l’assistance de haute intelligence dans l’emballage et entièrement conception numérisée. La solution offre une configuration flexible, une efficacité élevée et une garantie de transport de marchandises, ce qui se traduit par cinq caractéristiques : ultra-rentable, ultra-rapide, ultra-capacité de charge, ultra-sûre et ultra-confortable.

Le lancement prévu de Kinetica 2 est la première fois qu’une entreprise aérospatiale commerciale chinoise participe au développement et au lancement du projet de transport de marchandises à faible coût pour la station spatiale chinoise. Cette mission revêt une grande importance pour renforcer la vitalité de l’innovation et la compétitivité du marché aérospatial chinois.

Temps mondial

★★★★★

A lire également