Plus de 1 300 étudiants indiens ont reçu un visa chinois : officiel

Des étudiants indiens marchent sur le campus de l’Université de Wuhan. Photo: VCG

Plus de 1 300 étudiants indiens ont récemment reçu un visa chinois, a révélé mardi le directeur général du Département des affaires asiatiques du ministère des Affaires étrangères Liu Jinsong lors d’une rencontre avec l’ambassadeur indien en Chine Pradeep Kumar Rawat.

La reprise des visas d’étudiants de longue durée est une nouvelle passionnante pour les étudiants indiens après un arrêt de plus de deux ans en raison de COVID-19. De plus en plus d’étudiants attendent avec impatience de recevoir le visa chinois et de reprendre leurs études plus tôt.

Lors de leur rencontre, M. Liu a déclaré à Rawat que des progrès avaient été réalisés dans les échanges interpersonnels entre la Chine et l’Inde alors que les deux parties s’efforçaient de surmonter les difficultés liées au COVID-19. Plus de 1 300 étudiants indiens ont reçu un visa pour reprendre leurs études en Chine et, récemment, quelque 300 hommes d’affaires indiens ont pris des vols affrétés pour Yiwu, dans la province du Zhejiang (est de la Chine).

Rawat a remercié la Chine pour ses efforts. Les deux hommes ont également échangé des vues sur les relations bilatérales, la situation internationale et les affaires d’intérêt commun. Rawat a souhaité le succès du 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC).

Les visas étudiants sont ouverts aux demandes depuis le 24 août depuis que l’ambassade de Chine en Inde a mis à jour les « Procédures de demande et exigences matérielles du visa chinois », avec la reprise d’un total de 10 catégories de visas, y compris les visas d’affaires, de visite familiale et d’étudiant.

L’agence de presse indienne PTI a déclaré que quelque 23 000 étudiants indiens, pour la plupart étudiant la médecine, étaient bloqués en Inde depuis décembre 2019 en raison de la pandémie.

On ne sait pas si les étudiants indiens reviendraient par vols affrétés. Au cours des deux dernières années, les vols directs entre la Chine et l’Inde ont été suspendus en raison de la pandémie de COVID-19 et d’autres facteurs.

Le 9 août, un vol charter transportant 107 hommes d’affaires indiens est arrivé à Hangzhou, dans la province du Zhejiang (est de la Chine), et s’est dirigé vers Yiwu, dans le Zhejiang, marquant le premier vol charter d’affaires de l’Inde vers la Chine. Le 23 septembre, quelque 130 hommes d’affaires indiens sont rentrés en Chine par le deuxième vol cartographié.

Temps mondiaux

★★★★★

A lire également