Photo: Lu Ting/GT

Photo : Lu Ting/GT

L’envoyé spécial chinois pour le changement climatique, Xie Zhenhua, a appelé mardi la population à contribuer aux efforts visant à faire pousser des arbres pour faire face à la crise climatique, dans un discours prononcé lors d’un forum dans la province chinoise du Shandong (est).

L’événement spécial « Nouvelle ère – Je plante un arbre pour le climat », organisé par la Fédération panchinoise de l’environnement et soutenu par la Fondation verte de Chine, s’est tenu mardi à Yantai, dans la province du Shandong (est de la Chine).

Xie a déclaré dans son discours vidéo que la réponse au changement climatique est une mission et une responsabilité communes pour toute l’humanité, une exigence intrinsèque du développement durable et une obligation internationale qui doit être remplie. Ce n’est que grâce aux efforts et à la coopération de tous pour accélérer la transformation et l’innovation vertes et sobres en carbone que l’humanité pourra avoir un avenir et que la terre aura de l’espoir.

Il a souligné que « Je plante un arbre pour le climat » est un moyen efficace de mobiliser la société pour atteindre l’objectif de la Chine de planter et d’entretenir 70 milliards d’arbres d’ici dix ans.

« Agissons pour cultiver de vastes forêts, construire une terre verte, répondre ensemble à la crise climatique et contribuer à la construction d’une civilisation écologique en Chine et dans le monde », a-t-il déclaré.

La campagne « Je plante un arbre pour le climat » a été lancée cette année conjointement par la Fondation verte de Chine et la Fédération panchinoise de l’environnement. Il s’engage à mobiliser les forces sociales pour promouvoir le boisement, la protection et la promotion d’espèces d’arbres supérieures, la protection de la biodiversité, le plaidoyer pour l’éducation et la publicité en matière de civilisation écologique. Il vise à promouvoir la réalisation des objectifs de neutralité carbone et d’émissions maximales de dioxyde de carbone, et à contribuer conjointement à l’objectif de planter, restaurer et conserver 70 milliards d’arbres d’ici 2030.

L’événement faisait partie du 15e Forum sur l’environnement et le développement et de l’Exposition internationale des technologies et équipements de l’environnement écologique de Chine 2023, qui s’est terminée mercredi. Le forum de trois jours a attiré des universitaires et des experts dans le domaine de la protection écologique et environnementale, des chefs des départements gouvernementaux concernés, des diplomates étrangers en poste en Chine et des représentants d’entreprises de protection écologique et environnementale.

Lors d’une exposition organisée simultanément, un total de 104 exposants ont participé, couvrant une superficie d’exposition de 20 000 mètres carrés, présentant principalement les technologies d’innovation écologique et environnementale de la Chine et les réalisations en matière d’équipement.

Xie et l’envoyé spécial du président américain pour le climat, John Kerry, se sont rencontrés à Pékin du 16 au 19 juillet et à Sunnylands, en Californie, du 4 au 7 novembre, et ont publié mercredi « la Déclaration de Sunnylands sur le renforcement de la coopération pour faire face à la crise climatique », selon le Agence de presse Xinhau.

A lire également