Lundi 6 juin, le nombre de cas de Covid-19 est en légère hausse en France, avec plus de 22 000 cas par jour. Cependant, le nombre d’hospitalisations lié à l’épidémie diminue.

Le relâchement des gestes barrières ou l’arrivée d’un sous-variant d’Omicron sont-ils la cause de l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 ? En une semaine, le nombre de malades est en hausse de 26 %, soit plus de 22 000 cas par jour. Ce léger rebond pourrait s’expliquer par une baisse de l’immunité. « L’effet des troisièmes doses de vaccination qui, pour la plupart, sont intervenues au mois de février-mars, est en train de diminuer », explique Philippe Amouyel, professeur de Santé Publique au CHU de Lille (Nord). De plus, une infection par le variant Omicron confèrerait une immunité pendant seulement trois ou quatre mois.

Les sous-variants BA.4 ou BA.5 sont plus transmissibles, mais pas plus dangereux. Le nombre d’admissions de malades à l’hôpital est en baisse, avec 400 cas par jour. « Pour l’instant, on n’a pas de signaux inquiétants, le nombre d’hospitalisations continues a baissé », rassure le Pr Frédéric Adnet, chef du service des urgences à l’hôpital Avicenne – Paris (AP-HP).

★★★★★

A lire également