La 2e autoroute soutenue par la Chine inaugure le Cambodge

Chine, Cambodge Photo : VCG

Le Cambodge a inauguré mercredi la deuxième autoroute à investissement chinois, qui reliera la capitale Phnom Penh à la ville de Bavet dans la province de Svay Rieng à la frontière avec le Vietnam.

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et l’ambassadeur de Chine au Cambodge Wang Wentian ont présidé la cérémonie, selon un avis publié mercredi sur le site Internet de l’ambassade de Chine au Cambodge.

Le projet d’autoroute, avec un investissement de 1,38 milliard de dollars de la China Road and Bridge Corporation, s’étendra sur 135,1 km et sera développé selon le modèle BOT (Build-Operate-Transfer) pour une période de 50 ans. Le chantier devrait durer quatre ans.

L’autoroute Phnom Penh-Bavet est une autre réalisation de la coopération entre le Cambodge et la Chine dans le cadre de l’Initiative Ceinture et Route (BRI). La première autoroute Phnom Penh-Sihanoukville à investissement chinois au Cambodge a été ouverte au public en octobre 2022.

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen, s’exprimant lors de l’événement, a souligné les avantages tangibles apportés par la BRI au Cambodge, notamment l’aide et les prêts concessionnels pour le développement des infrastructures sans aucune condition.

L’année 2023 marque le 65e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et le Cambodge, ainsi que le 10e anniversaire de la BRI.

L’ambassadeur chinois Wang Wentian a souligné la coopération pratique accélérée et efficace entre la Chine et le Cambodge, la comparant à une autoroute. Il a mentionné que l’autoroute jouera un rôle crucial dans la promotion de l’économie nationale du Cambodge, de la connectivité régionale et de l’intégration des pays membres de l’ASEAN.

La BRI proposée par la Chine s’est engagée à promouvoir la connectivité et le développement commun de tous les pays, et la Chine continuera de faire progresser la coopération de la BRI avec le Cambodge, offrant plus d’avantages aux deux peuples, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, lors d’un briefing régulier en mai. .

Au cours de la dernière décennie, sur la base des principes de consultation approfondie, de contribution conjointe et de bénéfices partagés, la Chine a approfondi la coopération mutuellement bénéfique avec des pays tels que le Cambodge dans le cadre de la BRI. Il est devenu une initiative mondiale bien accueillie, créant des opportunités d’emploi et contribuant au développement économique des pays participants.

Elle a mentionné qu’à ce jour, plus des trois quarts des pays du monde ont participé à la BRI, ce qui a entraîné la création de 420 000 emplois dans ces pays. La BRI a joué un rôle déterminant dans le soutien du développement économique dans de nombreux pays, et son impact positif continue de s’étendre à davantage de pays.

A lire également