La Chine exhorte les États-Unis à cesser de politiser le traçage des origines du COVID-19

Mao Ning, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Photo : Ministère des Affaires étrangères

La Chine a déposé une représentation solennelle auprès des États-Unis concernant le projet du séparatiste taïwanais William Lai Ching-te de se rendre au Paraguay et de transiter par les États-Unis. La Chine s’oppose fermement à toute forme d’interaction officielle entre les États-Unis et l’île, a déclaré lundi Mao Ning, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse de routine.

« Nous nous opposons fermement à toute visite de séparatistes taïwanais aux États-Unis sous quelque nom ou sous quelque prétexte que ce soit, et nous nous opposons fermement à la complicité et au soutien des États-Unis aux séparatistes taïwanais et à leurs activités séparatistes sous quelque forme que ce soit », a déclaré Mao.

Mao a déclaré que la question de Taiwan est au cœur même des intérêts fondamentaux de la Chine, la première ligne rouge à ne pas franchir dans les relations entre la Chine et les États-Unis.

Nous avons exhorté les États-Unis à respecter le principe d’une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains, à respecter leur engagement de ne pas soutenir « l’indépendance de Taiwan », à cesser toute forme d’interaction officielle avec l’île de Taiwan, à cesser d’améliorer leurs échanges de fond avec le l’île et cesser d’envoyer de mauvais messages aux séparatistes de « l’indépendance de Taiwan », a souligné Mao.

La Chine continuera de suivre de près la situation et de sauvegarder résolument sa souveraineté et son intégrité territoriale, a noté Mao.

A lire également