Sur les traces de votre colis, de chez vous jusqu’en Chine

Il est 8h un matin brumeux et vous, vous voilà avec un paquet à la main destiné à un ami, un parent ou un client à Shanghai, à la veille des célébrations du Nouvel An chinois. Les gratte-ciel, les lampions rouges dans chaque ruelle et l’ambiance festive vous manquent. Mais ce matin, c’est un autre défi qui vous attend : Comment faire parvenir votre colis en Chine ? N’ayez crainte, nous vous accompagnons dans cette aventure. Au détour des procédures douanières, des différents services de livraison et des coûts, vous deviendrez un expert de l’envoi de colis vers l’Empire du Milieu.

Le choix du transporteur : un élément clé

Première étape de ce voyage : le choix du transporteur. Il existe une multitude d’entreprises d’expédition qui offrent du service vers la Chine, entre autres, DHL, Fedex, UPS, China Post et, bien sûr, notre bon vieux service postal national. Les services offerts par ces compagnies peuvent varier en fonction de la taille, du poids et de la valeur du colis, de votre budget et du délai de livraison souhaité.

DHL, par exemple, est reconnu pour sa rapidité et sa fiabilité, le tout à un prix plus élevé. China Post, quant à eux, offre généralement des tarifs plus bas, mais avec des délais de livraison plus longs. Quant au service postal national, il propose des tarifs compétitifs et une couverture assez large du territoire chinois. À vous maintenant de faire votre propre pèlerinage parmi les choix, en considérant vos propres contraintes.

Les tarifs postaux, l’autre face de la pièce

Les tarifs d’expédition pour envoyer un paquet en Chine peuvent sensiblement varier. Il est possible que vous rencontriez des tarifs à partir de 20 euros pour un petit paquet et cela pourrait monter jusqu’à 100 euros, voire davantage, pour des paquets plus volumineux. Chaque transporteur pratique des tarifs qui lui sont propres et il est donc recommandé de faire une comparaison de tarifs avant de se décider.

Il est également important de garder à l’esprit que ce prix d’envoi initial pourrait être augmenté par des frais de douanes, même si ce n’est pas toujours automatique. De quoi alourdir l’addition finale, reposant lourdement sur votre portefeuille avide d’aventures.

Une danse avec la douane chinoise

« La douane chinoise est une danse complexe », comme le dit si bien un vieil adage chinois (ou pas). La Chine a des réglementations douanières strictes et différentes de celles de l’Europe ou de l’Amérique du Nord. À cet égard, il faut faire attention à ce que vous envoyez en Chine. Il y a certaines choses que vous ne pouvez pas envoyer ou qui nécessitent une déclaration spéciale.

Règle fondamentale de ce ballet, votre colis doit être accompagné d’un formulaire de douane. Le formulaire variera selon le pays d’origine, mais il doit décrire précisément le contenu du colis, sa valeur et son poids. Il est impératif d’être aussi précis et honnête que possible sur le contenu du colis pour éviter tout embarras.

Le calendrier chinois, une finalité colorée

Dernier point à considérer pour votre envoi : le calendrier chinois. Avec ses nombreuses fêtes et jours fériés, les délais de livraison peuvent parfois s’allonger. De plus, pensez à éviter les périodes de rush telles que le Nouvel An chinois ou la fête nationale du 1er octobre.

Ainsi s’achève notre périple à vos côtés pour essayer de comprendre comment envoyer un colis en Chine. Nous espérons que vous êtes prêt à entreprendre cette aventure postale. Dans la brume matinale, n’oubliez pas d’emballer soigneusement votre paquet, de choisir le bon transporteur et de remplir avec précision vos formulaires. Et surtout, n’oubliez pas de sourire et d’envoyer à votre destinataire plus qu’un paquet : envoyez-leur un peu de vous, car au bout du compte, c’est tout ce qui compte.

A lire également