Nom de domaine : guide pour les débutants !

Avant qu’un site web soit opérationnel, il faut mettre en place divers éléments. Parmi ces derniers figure l’enregistrement de nom de domaine. C’est quoi un nom de domaine ? Comment le choisir et de quelle façon s’en procurer ?

Le nom de domaine en quelques lignes

Pour faire simple, un nom de domaine peut se définir comme l’adresse internet d’un site web. Afin d’accéder aisément à vos pages, les internautes n’ont qu’à saisir celui-ci au niveau de la barre de recherche. Unique, un nom de domaine possède une structure bien précise (www + suite de caractères + extension).

Le nom de domaine joue un rôle crucial étant donné que ce dernier constitue l’identité première d’une structure sur internet. On peut l’assimiler à une carte de visite ! Il faut donc prendre le temps de bien le choisir, car il impacte à la fois sur l’image de l’entreprise et son référencement (SEO). Le nom de domaine peut vous procurer davantage de crédibilité sur la toile.

Sélection d’un nom de domaine, comment s’y prendre ?

Vous ne savez pas de quelle manière procéder pour choisir un nom de domaine approprié ? Pas de panique, voici quelques réflexes à adopter. Tout d’abord, misez sur la simplicité ! Évitez les noms de domaine longs et compliqués à mémoriser. Il faut compter au maximum une vingtaine de caractères. Et n’oubliez pas d’opter pour une extension appropriée. En France, les plus répandues sont le .fr et le .com.

En outre, il peut être judicieux de prendre un nom de domaine qui soit en rapport avec la thématique du site web. Pour les internautes, cela favorise une compréhension rapide du contenu. Pour finir, vous devez vous assurer que le nom de domaine n’est pas déjà pris. Pour cela, une petite vérification sur Google s’impose. Tapez le nom de domaine et vous serez rapidement fixé concernant sa disponibilité.

De quelle façon se procurer un nom de domaine ?

En général, lorsqu’on souhaite acquérir un nom de domaine pertinent et efficace, il existe deux options : s’adresser à un bureau d’enregistrement (appelé aussi registrar) ou bien passer par un hébergeur web. Ce dernier permet en effet de bénéficier d’une solution d’hébergement et d’effectuer en même temps l’enregistrement d’un nom de domaine. La plupart du temps, il faut savoir que les noms de domaine sont gratuits durant la première année. Ensuite, si vous voulez continuer à en être le propriétaire, il vous faut payer en moyenne entre 10 à 15 euros/an.

Petit conseil : pour plus de protection, ne vous bornez pas simplement à l’enregistrement de votre nom de domaine ! Il est conseillé de déposer ce dernier auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). De cette manière, vous pourrez vous défendre si jamais il y aura un litige à l’avenir.

Pour conclure, sélectionner un nom de domaine n’est pas toujours un exercice évident. Et vu son importance, les structures ont intérêt à s’appliquer. Heureusement, en adoptant certaines bonnes pratiques et réflexes, elles peuvent s’en sortir sans trop de problèmes. Pour l’achat d’un nom de domaine, il suffit de solliciter les services d’un bureau d’enregistrement ! 

A lire également